Accueil / Nouvelles  / Nouvelle loi en Indonésie : les couples non mariés devront-ils éviter de voyager à Bali?

Nouvelle loi en Indonésie : les couples non mariés devront-ils éviter de voyager à Bali?


Cette semaine, l’Indonésie a adopté une nouvelle loi controversée, qui risque d’entraîner des conséquences sur le tourisme au pays. Cette nouvelle loi interdit les relations sexuelles hors mariage et les couples non mariés de vivre ensemble, qui sont tous deux passibles d’une peine d’emprisonnement.

Le nouveau code pénal entrera en vigueur dans trois ans et remplacera l’ancien code du pays datant de l’époque coloniale néerlandaise.

Les nouvelles règles s’appliquent à la fois aux locaux et aux étrangers, y compris sur les îles populaires auprès des touristes tels que Bali.

Veronica Koman, avocate spécialisée dans les droits humains à Amnesty International Australie, a déclaré sur Twitter que ce nouveau code pénal ne concerne pas seulement le sexe, affirmant que c’est « l’arrêt de mort » de la démocratie qui transporte l’Indonésie vers « l’âge des ténèbres ».

« Cela viole le droit fondamental des personnes à la vie privée », a déclaré John Sifton, directeur du plaidoyer pour l’Asie à Human Rights Watch, au Daily Hive. « Il y a tellement de possibilités d’abus sous la forme d’extorsions, de pots-de-vin par la police ou simplement des vendettas personnelles. »

Le directeur prédit également que le nouveau code pénal aura un impact négatif sur le tourisme, pourtant un contributeur clé à l’économie du pays.

« Même si l’application de la loi est inégale et que la police sur les îles populaires auprès des touristes ferme les yeux, de nombreux visiteurs seront découragés d’y aller en sachant qu’ils sont en danger. »

Il attribue à la montée de l’extrémisme religieux dans le pays à majorité musulmane la poussée de cette loi à être adoptée.

Or, selon Reuters, la police aura besoin d’une plainte d’un membre de la famille pour porter des accusations, ce qui rendra plus difficile pour les étrangers d’être poursuivis que les Indonésiens.

Marilyne Guèvremont, porte-parole d’Affaires mondiales Canada, a déclaré au Daily Hive que le gouvernement surveillait de près les développements liés au code pénal indonésien.

Le pays d’Asie du Sud-Est ne reconnaît pas non plus le mariage homosexuel, laissant les membres de la communauté LGBTQSI + vulnérables à la persécution.

« Le Canada croit qu’une solide protection du droit à la liberté d’expression et des droits des femmes, des filles et des communautés LGBTQSI+ sont des valeurs fondamentales qui ne devraient jamais être sapées. Le Canada défendra toujours les droits des communautés LGBTQSI+, ici au pays et partout dans le monde. »


info@voyagesdaujourdhui.com

Marjorie D. Lafond est la fondatrice de Voyages d’Aujourd’hui. Bachelière en études littéraires et détentrice d’une maîtrise en enseignement, elle se spécialise désormais en tourisme et art de vivre. Sa passion du voyage l’a menée à s’envoler vers plusieurs destinations et alimente aujourd’hui sa mission de vous partager l’actualité locale et internationale ainsi que ses meilleures découvertes. Cette ancienne conseillère en voyages a aussi publié plusieurs romans et guides.