Accueil / Nouvelles  / Enquête mondiale sur le tourisme du futur : les voyageurs appellent au changement

Enquête mondiale sur le tourisme du futur : les voyageurs appellent au changement


Les voyageurs veulent que le secteur mondial du tourisme tire les leçons de la pandémie et change pour le mieux, selon une toute nouvelle enquête mondiale. L’enquête sur l’avenir du tourisme a exploré les attitudes envers les voyages et les attentes des consommateurs dans 11 pays du monde.

Réalisé par YouGov et commandé par le ministère du Tourisme d’Arabie Saoudite, près de 14 000 personnes ont été interrogées, à travers la Chine, les États-Unis, le Royaume-Uni, l’Allemagne, l’Inde, le Japon, l’Arabie Saoudite, le Mexique, la Corée du Sud, l’Espagne et la Suède.

Vous aimerez également : Une carte du monde présente l’attraction la plus populaire dans chaque pays

Elle a révélé que :

·  44% des répondants ont appelé à une plus grande harmonisation des protocoles de santé et à l’utilisation de la technologie pour permettre des voyages sans heurts.

·  34 % souhaitent voir une plus grande durabilité au cœur du tourisme.

·  29% souhaitent que la santé et la durabilité soient privilégiées par rapport aux profits pour le secteur du voyage.

·  33% ont demandé une plus grande protection financière pour les voyageurs – probablement en réponse à l’expérience de la pandémie.

« La pandémie a un impact profond sur le secteur mondial du tourisme. Elle nous a montré à tous – voyageurs, touristes, entreprises et gouvernements – que nous pouvons faire les choses différemment », a déclaré Ahmed Al Khateeb, Ministre du Tourisme d’Arabie Saoudite.

« L’enquête sur l’avenir du tourisme montre que le public souhaite que nous tirions les leçons de la pandémie et que nous apportions des changements qui placent la santé, la durabilité et une meilleure utilisation de la technologie au cœur du tourisme de demain. »

L’enquête a révélé que l’attitude des voyageurs a changé après deux années de pandémie et de lockdowns qui ont limité les voyages. 55% des personnes interrogées sont désormais plus enclines à voyager à l’intérieur du pays. Et 32% des personnes sont plus disposées à faire un voyage international qu’avant le COVID.

L’incertitude économique et la hausse des prix ont freiné l’enthousiasme pour les voyages au cours des 6 prochains mois. À l’échelle mondiale, 42 % des personnes sont soit susceptibles ou très susceptibles de voyager à l’étranger pour leurs vacances, contre 39 % qui sont soit peu ou très peu susceptibles de le faire.

Le plus grand impact, cependant, a été sur les voyages d’affaires. Seulement 18% des personnes interrogées se considèrent comme susceptibles ou très susceptibles de voyager à l’étranger pour affaires.

Les Chinois, les Japonais et les Américains étaient les moins optimistes quant à la perspective de voyages internationaux. En revanche, les Britanniques, les Indiens et les Saoudiens se considèrent comme les plus susceptibles de voyager à l’étranger au cours des 6 prochains mois.

Cette enquête sur l’avenir du tourisme a été publiée avant la 116e réunion du Conseil exécutif de l’Organisation mondiale du tourisme des Nations Unies (OMT), qui se tient cette semaine à Djeddah, en Arabie Saoudite, sous l’égide du ministère saoudien du Tourisme.

Le renforcement du secteur du tourisme et l’adaptation aux demandes futures pour une durabilité et une résilience accrues figurent en bonne place dans l’ordre du jour.

Avant la pandémie, le secteur du voyage et du tourisme (y compris ses impacts directs, indirects et induits) représentait 1 emploi sur 4 de tous les nouveaux emplois créés dans le monde, 10,3 % de tous les emplois (333 millions) et 10,3 % du PIB mondial (9,6 trillions de dollars US).


info@voyagesdaujourdhui.com

Marjorie D. Lafond est la fondatrice de Voyages d’Aujourd’hui. Bachelière en études littéraires et détentrice d’une maîtrise en enseignement, elle se spécialise désormais en tourisme et art de vivre. Sa passion du voyage l’a menée à s’envoler vers plusieurs destinations et alimente aujourd’hui sa mission de vous partager l’actualité locale et internationale ainsi que ses meilleures découvertes. Cette ancienne conseillère en voyages a aussi publié plusieurs romans et guides.