Accueil / Découvertes  / Tourisme d'ici  / Les Vélorails de Beaulac-Garthby : une activité printanière hors du commun

Les Vélorails de Beaulac-Garthby : une activité printanière hors du commun


Depuis la dernière année, on revisite doucement la belle province et plusieurs s’initient à de nouvelles activités. Quoi de mieux que de faire de l’activité physique tout en admirant les magnifiques paysages du Québec? C’est ce que proposent les Vélorails de Beaulac-Garthby à Chaudière-Appalaches. Une activité à pratiquer en couple ou en famille… à condition que vous soyez dans la même bulle.

Le vélorail est composé de deux vélos fixés sur une plate-forme et vous devez pédaler pour le faire avancer. Jusqu’à quatre personnes peuvent prendre place dans ce véhicule inusité, protégé par un toit. Les sièges situés au centre sont idéals pour des enfants, puisque ces passagers n’ont pas à pédaler. 

C’est vers la fin du printemps, soit des mois de mai à octobre, que vous pourrez expérimenter cet exercice à travers lequel vous contemplerez un magnifique panorama. Pour se faire, vous devez réserver votre place en ligne. La pratique du vélorail est accessible le vendredi, samedi et dimanche lors des mois mentionnés précédemment.

Vous aimerez également : Des suggestions pour réussir votre randonnée printanière!

Si vous désirez vivre cette expérience, deux choix s’offrent à vous : un parcours de 10 kilomètres (4 départs par jour) qui prend environ 75 minutes à compléter, qui offre une vue sur champs, arbres et lac ou un itinéraire de 18 kilomètres (1 départ par jour) qui est d’approximativement 2 heures et demie.

Le tarif pour le trajet de 10 kilomètres est de 17,50 $ par personne et le plus long parcours se détaille à 25,00 $ par personne. À noter que c’est gratuit pour les enfants qui prennent place au milieu de vélo.

Pour une expérience de vélorail réussie; n’oubliez pas vos lunettes fumées et votre crème solaire!


evelynebilodeau@hotmail.com

Evelyne Bilodeau est passionnée par l’écriture, lectrice invétérée, polyglotte et voyageuse aguerrie, elle est fière de collaborer et de prêter sa plume au média Voyages d’Aujourd’hui. La criminologue de formation s’est exilée quelques années en Suède avant de revenir dans son Québec natal. Cette expérience outre-mer lui a permis de voyager sur le Vieux Continent et de parfaire son apprentissage des langues.