Accueil / Découvertes  / Tourisme d'ici  / Un chemin de Compostelle aux Îles-de-la-Madeleine!

Un chemin de Compostelle aux Îles-de-la-Madeleine!


Rêvez-vous de grandeur et de liberté actuellement ? Considérant les restrictions liées à la pandémie, vous devez revoir les possibilités de voyage qui s’offrent à vous. Un pèlerinage inoubliable en terre madelinoise pourrait s’avérer une expérience de voyage hors du commun.

Imaginez une odyssée à travers laquelle vous traverserez des collines parées d’un vert saisissant, des falaises de grès rouge, de magnifiques plages de sable blanc, des maisons colorées bercées entre le bleu du ciel et de la mer. Il existe un nouveau trajet de randonnée aux Îles-de-la-Madeleine au sein duquel vous pouvez parcourir les 12 îles du célèbre archipel. Bienvenue dans les Sentiers entre Vents et Marées!

Il s’agit d’un coin de pays unique situé au milieu du golfe du Saint-Laurent. Vous pouvez accéder aux Îles par voie maritime (par traversier) ou aérienne. Les randonneurs sont séduits par la vue de ses paysages splendides qui s’étend à l’horizon.

Aucun bâtiment, aucune montagne ne viennent obstruer cette vue qui invite à la contemplation et au ressourcement. Par ailleurs, cette région est l’endroit tout indiqué si vous souhaitez vous épargner la chaleur caniculaire de la période estivale. Aux Îles-de-la-Madeleine, un vent vivifiant souffle sur ses habitants, et ce, à toutes les saisons.

Vous aimerez également : Outaouais : Ce parc vous propose de dormir avec les loups dans un lodge luxueux

Ce Compostelle madelinois comprend un trajet de 230 kilomètres qui relie les 12 îles de l’archipel et offre des itinéraires par étape allant de 6 à 27 kilomètres chacune. Entre Vents et Marées est un projet qui a été lancé au début de l’été 2017.

La popularité de ses sentiers surpasse toute attente. Déjà, des dizaines de randonneurs charmés ont foulé ces sentiers situés en région insulaire. Pour les randonneurs chevronnés qui parcourent au moins 12 étapes sur les 13, ceux-ci se voient offrir un certificat – L’Estran – terme qui désigne la partie du littoral recouverte par les marées.

L’idée d’un Compostelle des Îles a pris forme dans l’esprit de Carole Turbide; fervente amatrice de randonnée ayant complété trois fois Compostelle. « Je voulais boucler mes Îles en rando, afin de permettre aux Madelinots de vivre une expérience à la Compostelle dans leurs patelins, sans devoir prendre l’avion », expliquait récemment la technicienne en sciences halieutiques au magazine L’Actualité.

Ainsi, la jeune quinquagénaire a créé un comité composé de retraités qui ont connu l’expérience d’au moins un des chemins de Compostelle et tous doté d’une excellente connaissance des Îles. Ces derniers ont conçu un itinéraire qui a été expérimenté par amis et Madelinots en 2015.

Après avoir apporté quelques ajustements, le projet a reçu un accueil très favorable en 2016. Plusieurs bénévoles ont mis la main à la pâte, afin que ce projet soit adapté aux randonneurs moyens. À titre d’exemple, le balisage a nécessité quatre bénévoles qui ont œuvré plus d’un mois à temps plein pour le terminer. « Nous l’avons marché au complet sans jamais utiliser de quad, transportant les balises à bout de bras », se confiait fièrement au même magazine Jean Bouffard, ex-gestionnaire d’Hydro-Québec.

Tout au long du parcours, vous serez guidés par un symbole typique à ce lieu insulaire : la coquille Saint-Jacques. En effet, cette image a été peinte sur des rochers, des poteaux électriques ainsi que sur le bitume, afin d’éviter que les randonneurs se perdent. « On voulait limiter au minimum l’utilisation des panneaux de signalisation pour ne pas dénaturer le paysage », explique Carole Longuépée, infirmière retraitée et présidente du comité.

Les Sentiers Vents et Marées vous invitent donc à un voyage spirituel haut en couleur en plein cœur des Îles…. un Compostelle aux parfums des Îles!

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site de Tourisme Îles-de-la-Madeleine.


evelynebilodeau@hotmail.com

Evelyne Bilodeau est passionnée par l’écriture, lectrice invétérée, polyglotte et voyageuse aguerrie, elle est fière de collaborer et de prêter sa plume au média Voyages d’Aujourd’hui. La criminologue de formation s’est exilée quelques années en Suède avant de revenir dans son Québec natal. Cette expérience outre-mer lui a permis de voyager sur le Vieux Continent et de parfaire son apprentissage des langues.